💚 BIENVENUE ! 5 € offerts sur votre commande en vous inscrivant à la Slowletter >>

🎁 A la recherche d'un cadeau de naissance utile ? Pensez à la Carte cadeau papier ou digitale envoyée par la Poste ou instantanément par email et valable 2 ans!

😎 Le Mouton à Lunettes se repose ! La boutique reste ouverte mais les expéditions reprennent à partir du 7 août (ou à la date de votre choix si vous êtes absent.e) : pour vous remercier de votre patience, profitez d'une réduction de 10% sur votre commande avec le code VACANCES10 > en savoir plus

Comment aider à protéger l’eau via nos choix vestimentaires ?

L’eau source de Vie… en péril !

Ces dernières semaines nous ont rappelé douloureusement à quel point cette ressource est précieuse et vitale.

On sait bien tous les gestes utiles pour limiter sa consommation, stopper le gaspillage… encore faut-il réellement les appliquer au quotidien !

Mais vous êtes-vous déjà demandé si vos choix vestimentaires pouvaient influer sur la qualité et la quantité de nos ressources en eau ?

L’industrie textile est extrêmement gourmande en eau, et la pollue aussi massivement, ce n’est pas un secret…

Alors quelles pistes pour agir à titre individuel ?

Vous avez le pouvoir de contribuer à protéger l’eau (et aussi la terre et tous les êtres vivants au passage ! 😉 à chaque fois que vous achetez ou lavez un vêtement !

Choix des matières, conseils d’entretien et approche minimaliste

Vous pouvez ainsi :

  • Choisir en priorité des textiles naturels issus de l’agriculture ou de l’élevage biologiques et des teintures certifiées Oekotex.

  • Privilégier les vêtements en laine mérinos : eh oui, leur entretien est très économique en eau, car cette matière est anti-odeurs, antibactérienne et se régénère à l’air frais. Les lessives sont largement espacées, donc on consomme bien moins d’eau ! Et c’est aussi bon pour le porte-monnaie…

  • Privilégier les vêtements en laine mérinos (ou encore !) : eh oui, ils remplacent environ 4 fois le même volume en vêtements de coton par exemple. Grâce à la laine, on peut avoir une garde-robe plus minimaliste et 4 saisons, c’est donc autant de vêtements fabriqués en moins ! (1 body en laine mérinos remplace environ 4 bodies en coton 😉 )
  • Pour l’entretien de tous les vêtements : détacher localement au lieu de mettre systématiquement au linge sale, utiliser des produits d’entretien écologiques et biodégradables, privilégier les cycles courts de lavage en machine…

  • Bannir les matières synthétiques autant que possible, surtout pour les vêtements qui se lavent souvent car ils sont à l’origine d’une pollution massive des eaux par les microplastiques, qui se retrouvent aujourd’hui l’organisme des êtres vivants dont nous…

  • Choisir des vêtements de qualité et vraiment durables (et non la dernière tendance issue de la fast fashion…) : car faire durer les vêtements le plus longtemps possible, et les réparer au lieu de les jeter, c’est autant de pression en moins sur les ressources naturelles, dont l’eau.

  • Et bien sûr, la première mesure avant tout cela, est déjà de réduire drastiquement la consommation de vêtements : acheter uniquement le nécessaire en privilégiant les produits durables, évolutifs… privilégier la seconde main, la réparation, la location ! 😉

N’hésitez pas à partager vos réflexions et idées en commentaire !

Vérifié indépendamment
2377 avis